Farata ile maurice

Le farata, également connu sous le nom de paratha ou roti, est une spécialité mauricienne qui a conquis les cœurs et les papilles de nombreux gourmands à travers le monde. Ce pain plat traditionnel est aujourd’hui un élément clé de la cuisine mauricienne et se déguste dans une grande variété de plats. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir l’histoire et les différentes variantes du farata à l’île Maurice , ainsi que les meilleures adresses pour en déguster et les recettes pour les réaliser chez vous. En fin d’article, vous trouverez également une FAQ pour répondre aux questions les plus fréquentes sur le farata. Alors, prêt(e) pour une savoureuse expérience culinaire ?

farata ile maurice

Image île Maurice de Pixabay.com

L’histoire du farata à l’île Maurice

Le farata est un héritage de la cuisine indienne qui a été introduit à l’île Maurice par les travailleurs engagés venus de l’Inde au 19ème siècle. Ces travailleurs ont apporté avec eux leurs traditions culinaires, dont le pain plat à base de farine de blé. Au fil des années, le farata a été adapté aux goûts locaux et est devenu un incontournable de la cuisine mauricienne. Il est aujourd’hui servi dans de nombreux restaurants et échoppes de l’île et accompagne une grande variété de plats, notamment des currys, des légumes ou des viandes en sauce.

Booking.com

Les différentes variantes et accompagnements du farata

Le farata mauricien se décline en plusieurs variantes, chacune ayant ses propres spécificités et ses accompagnements préférés. Voici quelques-unes des variantes les plus populaires :

  • Farata nature : il s’agit de la version la plus simple du farata, sans garniture ni épices. Il est généralement accompagné de légumes ou de viandes en sauce, comme le poulet aux oignons ou le cari de poisson.
  • Farata aux légumes : cette variante est garnie d’une préparation à base de légumes, tels que les épinards, les choux ou les carottes. Il peut être servi avec un chutney, une sauce aigre-douce ou un curry de légumes.
  • Farata aux lentilles : cette version est fourrée avec une purée de lentilles épicée, appelée « dholl puri ». Elle est généralement accompagnée d’un rougaille de tomates ou d’un curry de légumes.
  • Farata aux épices : certaines variantes du farata incorporent des épices directement dans la pâte, comme le cumin, la coriandre ou la cardamome. Ce type de farata est idéal pour accompagner des plats plus doux, comme un curry de pommes de terre ou un ragoût de légumes.

Les meilleures adresses pour déguster un farata à l’île Maurice

Si vous êtes à la recherche des meilleures adresses pour déguster un délicieux farata à l’île Maurice, voici quelques lieux incontournables :

  1. Le Bazaar de Port-Louis : situé en plein cœur de la capitale, ce marché animé est un véritable temple de la cuisine de rue mauricienne. Vous y trouverez de nombreux stands proposant des faratas frais et savoureux, accompagnés de diverses garnitures et sauces.
  2. La marmite mauricienne : ce petit restaurant situé à Trou-aux-Biches est réputé pour ses faratas aux légumes, servis avec un délicieux chutney de tamarin et un curry de légumes.
  3. Le Roti Aka : cette chaîne de restaurants présente dans plusieurs villes de l’île propose un large choix de faratas, des plus classiques aux plus originaux, comme le farata au fromage ou au chocolat.
  4. Le Tamarinier : ce restaurant traditionnel situé à Mahébourg est célèbre pour ses faratas aux lentilles, servis avec un délicieux rougaille de tomates et un curry de légumes.

Recette de base du farata mauricien

Vous souhaitez réaliser des faratas chez vous pour vous initier à la cuisine mauricienne ? Voici la recette de base pour préparer des faratas simples et délicieux :

  1. Mélangez 2 tasses de farine de blé, 1 cuillère à café de sel et 2 cuillères à soupe d’huile végétale dans un saladier.
  2. Ajoutez progressivement de l’eau tiède jusqu’à obtenir une pâte souple et élastique. Pétrissez-la pendant quelques minutes, puis laissez-la reposer pendant 30 minutes.
  3. Divisez la pâte en boules de la taille d’une balle de golf. Étalez chaque boule sur un plan de travail fariné jusqu’à obtenir une galette fine et ronde.
  4. Cuisez chaque galette dans une poêle chaude sans matière grasse pendant 1 à 2 minutes de chaque côté, jusqu’à ce qu’elle soit dorée et cuite à cœur.
  5. Servez vos faratas chauds, accompagnés de votre garniture préférée. Bon appétit !

Conclusion

Le farata mauricien est plus qu’un simple pain plat : c’est un véritable symbole de la richesse et de la diversité de la cuisine mauricienne. En dégustant un farata à l’île Maurice, vous ne goûterez pas seulement à un plat délicieux, mais aussi à une histoire et à une culture culinaire unique. Alors n’hésitez pas à vous laisser tenter par cette expérience gustative inoubliable et à en ramener un morceau chez vous grâce à notre recette de base. Bon voyage culinaire !

FAQ

Quelle est la différence entre farata, paratha et roti ?
Le farata, également connu sous le nom de paratha ou roti, est un pain plat originaire d’Inde. Les termes « farata » et « paratha » sont couramment utilisés à l’île Maurice, tandis que le terme « roti » est plus répandu dans d’autres pays. Le farata est généralement plus riche et plus beurré que le roti, qui est souvent plus fin et plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Bannière routard avec logo Amazon